Compte personnel de formation (CPF) : les principaux changements


Compte personnel de formation (CPF) : les principaux changements

La loi « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018 simplifie l’accès à la formation et donne une nouvelle impulsion au Compte Personnel de Formation (CPF). Voyons en quoi consistent les changements de cette réforme.


Des heures aux euros…

Votre CPF sera crédité en euros et non plus en heures. Auparavant, vous cumuliez 24 heures de formation chaque année active. Le plafond était de 5 ans maximum, ce qui correspondait à 120 heures au total. Au-delà des 5 ans, vous cumuliez 12 heures par an… jusqu’à atteindre un plafond de 150 heures.

Depuis le 1er janvier 2019 (date à laquelle la réforme dans son ensemble prend effet), le CPF est crédité en euros :
 
  • 500 € par année travaillée à temps plein
  • Plafond de 5000 €
Pour les salariés non qualifiés, le crédit est de 800 € par an et le plafond atteint les 8000 €.

Nota : Rassurez-vous, toutes les heures que vous avez accumulées sont converties automatiquement en euros sur la base d’un taux de conversion (15h de l’heure).

Notez que les heures acquises avant 2015 — dans le cadre du DIF — sont elles aussi converties en euros et peuvent être utilisées jusqu’au 31 décembre 2020 (mettez donc un rappel pour ne pas perdre ce capital formation).


L’app mobile

Une application mobile sera lancée en octobre 2019 pour acheter des formations et vous inscrire en ligne de façon simple et sans intermédiaire. Disponible sur Play Store (Android) ou l’App Store (iOS), l’application vous informera sur les droits acquis. Si ces droits ne suffisent pas, vous pourrez payer la différence ou faire appel à des financements complémentaires, toujours via l’application mobile.

Les financements complémentaires sont variés (abonnements ou dotations) : dotation FPSDD pour les demandeurs d’emploi, dotation additionnelle de la Région, abonnement pour les salariés licenciés, abonnement pour les seniors, abonnements prévention inaptitude… Vous pouvez notamment solliciter l’aide de votre employeur, entre autres si un accord collectif d'entreprise le prévoit.

Plus d’informations sur Connaître les financements complémentaires.


Plus de formations ?

La liste des formations ne dépend pas de votre branche professionnelle ou du lieu où vous exercez votre activité. C ‘est une liste unique et universelle augmentée, qui regroupe toutes les certifications officielles, c’est-à-dire inscrites au Référentiel National des Certifications Professionnelles (RNCP). Cette liste est mise à jour régulièrement.


La transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permettra donc de financer votre reconversion professionnelle. Les CPIR (Commissions Partitaires Inter Régionales) seront en charge du dispositif dès 2020. En attendant, les Fongecifs conservent leur rôle.

A terme, la Caisse des dépôts assurera l’ensemble du CPF et se chargera entre autres du paiement des organismes de formation.


Avant octobre 2019…

En attendant l’app mobile, vous pouvez rechercher une formation sur le site officiel et déposer un dossier d’inscription à votre OPCA (opérateurs de compétences qui remplacent dès 2019 les OPCA). Si vous avez besoin d’assistance, rapprochez-vous d’un conseiller en évolution professionnelle (CEP) appartenant à l’Opacif, l’Apec, au Pôle emploi, aux Missions Locales ou au Cap Emploi.

GRETA
02 avril 2019 - 02 avril 2060
GRETA référent : GRETA GARD