Contrat en alternance : une véritable plus-value pour l’insertion professionnelle !


Contrat en alternance : une véritable plus-value pour l’insertion professionnelle !

La formation en alternance est aujourd’hui un véritable levier d’insertion professionnelle. L’alternance complète les connaissances théoriques des étudiants par une mise en pratique en entreprise. Ainsi, elle facilite la transition entre le monde académique et le monde professionnel.

Voyons en détail les principaux avantages de la formation en alternance…

L’employabilité des jeunes

Quand un jeune travailleur recherche un emploi, il est confronté au même problème, quelles que soient ses études : l’employeur demande un an voire 2 ou 3 ans d’expérience. Même pour un poste de junior, il faut démontrer à l’entreprise qu’on a les épaules pour le poste. Pour de nombreuses entreprises, la formation académique est insuffisante.

Les spécialistes assurent que la formation en alternance améliore l'employabilité des jeunes sur le marché du travail. Et les chiffres ne mentent pas. Les statistiques montrent que 83% des diplômés de l’enseignement supérieur passés par une formation en alternance trouvent un poste 8 mois après la fin de leur cursus. Les employeurs demandent souvent des profils juniors déjà expérimentés…

Apprendre le métier sur le terrain

Selon les alternants et les apprenants eux-mêmes, le principal avantage des formations en alternance c’est de pouvoir se former directement sur le terrain. Selon eux, l’acquisition de nouvelles compétences devient beaucoup plus simple.

Le simple fait de travailler à côté des professionnels et d’avoir une véritable expérience dans le monde du travail apporte une plus-value certaine au CV. Sans parler de certifications ou de diplômes, l’alternance est un “passe-droit” dans de très nombreux secteurs.

Apprendre à se comporter en entreprise

L’alternance permet aussi aux employeurs de confronter le jeune à son environnement de travail. L’entreprise, ce n'est pas que l’exercice de ses compétences théoriques ou techniques. C’est aussi un savoir-vivre. L’alternant apprend à travailler en équipe, à encaisser la critique, à faire preuve d’initiatives et de tact, à respecter un process et une hiérarchie, à contrôler ses émotions… Quand un employeur voit “alternance” sur un CV, il sait qu’il a affaire - a priori - à un jeune qui sait se comporter en entreprise.

Accès rapide à l’emploi

L’alternance apporte une vraie plus-value au CV. Connaissant l’organisation d’une entreprise, les contraintes et les codes du secteur, les jeunes se débrouillent mieux dans le monde du travail. Les entreprises apprécient ces profils et essayent de les embaucher une fois la formation terminée. En moyenne, l’entreprise d’accueil embauche entre 30 et 50% de ses alternants (selon la structure, le secteur et la santé financière de l’entreprise). Dans certaines entreprises, c’est presque systématique : ce sont des entreprises qui ont intégré l’alternance au cœur de leur stratégie de développement.

De meilleures conditions de contrat et de salaire

La formation en alternance permet d’accéder plus facilement à un contrat à durée indéterminée : 58 % des diplômés passés par l’alternance ont pu bénéficier d’un CDI pour leur premier emploi, contre 48% pour les non alternants.

Niveau salaire, les anciens alternants ont une longueur d’avance. Les jeunes qui ont bénéficié d’une formation en alternance (avec contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) déclarent gagner en moyenne 30.000 euros la première année contre 26.000 pour les non-alternants.

Les jeunes diplômés semblent plus satisfaits de l’emploi occupé après une alternance. Quant aux anciens alternants, ils se montrent généralement plus fidèles à leurs entreprises.


GRETA
30 avril 2019 - 30 avril 2030
GRETA référent : GRETA GARD